DÉCRYPTER LES ÉTIQUETTES ALIMENTAIRES

Conseils Uberti : Décrypter les étiquettes alimentaires

Bonjour cher agent, vous vous trouvez actuellement devant le rayon de votre magasin préféré. Votre mission, si toutefois vous l’acceptez, est de déchiffrer les hiéroglyphes inscrits sur les étiquettes alimentaires. Bonne chance cher agent ! Ce message s’autodétruira dans 5 secondes.
Si, pour vous, lire les étiquettes pour choisir les meilleurs produits, c’est mission impossible, alors nous sommes là pour vous aider ! Pour décrypter les étiquettes alimentaires, voici les points les plus importants à regarder…

 

LA LISTE INGRÉDIENTS : Point trop n’en faut !

Je vous parle d’un temps, que les énormes listes d’ingrédients ne peuvent pas connaître ♫♪♫. Eh oui, elle est loin l’époque de nos grands-parents où tout était brut et naturel. Aujourd’hui, vous faites face à des produits très élaborés et transformés. C’est pourquoi lire la liste d’ingrédients vous en dira beaucoup sur la qualité des produits que vous achetez.

exemple liste d'ingrédients Uberti - article "décrypter les étiquettes"

  • La première chose à savoir est que les ingrédients sont classés de manière croissante en fonction de leur quantité. Concentrez-vous sur les premiers. Si vous voyez uniquement écrit « sucre » et « huile de palme », mieux vaut consommer ces produits avec grande modération, voir passer son chemin…
  • Soyez attentifs aux pourcentages d’ingrédients présents : vous allez être surpris par certains produits ! Parce que le yaourt maxi-giga-extra-fraise sans fraise, on en a gros ! Si vous êtes allergique à certains aliments, les ingrédients concernés sont surlignés et/ou en gras et/ou en majuscules : pratique pour les détecter au premier coup d’œil ! Vous pouvez également les trouver listés (exemple : contient des fruits à coques, cacahuètes…)
  • Partez à la chasse aux additifs (les E + 3 chiffres) : mieux vaut consommer un produit peu transformé de bonne qualité plutôt qu’un produit avec plein de produits chimiques !

 

LA TABLE DES VALEURS NUTRITIONNELLES

Avec la liste d’ingrédients, ce tableau est parfait pour résumer la qualité des produits dans votre assiette. Les valeurs nutritionnelles sont représentées pour 100g et quelquefois, pour une portion correspondant à X grammes ou X mL.

tableau valeurs nutritionnelles - article Uberti "Décrypter les étiquettes"

Pour décrypter les étiquettes alimentaires, regardons ensembles chaque catégorie :

  • Énergie en kilocalories (kcal) et en kilojoules (kJ) :

Deux indices, parce qu’avec juste un seul, ça serait trop facile ! Concentrez-vous juste sur les calories, ça suffira ! Même si on a tendance à privilégier les aliments avec peu d’énergie, référez-vous tout de même à la liste d’ingrédients ! Il vaut mieux consommer des produits un peu plus caloriques avec de bons ingrédients plutôt qu’un aliment light mais bourré de produits chimiques.

  • Protéines : 

Ces nutriments permettent de maintenir une bonne masse musculaire et de bien vous caler pendant votre repas. N’abusez pas des steaks ou des blancs d’œufs et pensez à consommer des protéines végétales pour maintenir un bon équilibre.

  • Lipides :

La graisse, consommée en trop grande quantité, ce n’est pas génial pour la santé. Ce qui nous intéresse le plus ici, c’est la proportion Acides Gras Saturés (AGS). Plus cette quantité est grande par rapport aux lipides, plus le produit doit être consommé avec modération. En effet, celui-ci augmente le cholestérol et le risque de maladies cardio-vasculaires. Si vous avez de la chance, certaines tables mettent les quantités d’omégas 3 et 6 favorisant une bonne santé cardiovasculaire (à raison d’une consommation de 2g d’ALA/jour).

  • Glucides :

Pour maintenir une alimentation équilibrée, les glucides doivent être de bonne qualité et consommés en quantité raisonnable. La mention « dont sucres » concerne uniquement les sucres rapides : sucre de table, fructose des fruits, lactose des produits laitiers… Encore une fois, il est important de se référer à la liste d’ingrédients pour voir si les sucres sont naturellement présents dans la recette ou s’ils ont été ajoutés.

  • Fibres :

Privilégiez les aliments complets et riches en fibres pour maintenir un bon transit et pour leur effet rassasiant durant le repas. Un vrai atout pour maintenir une alimentation saine et équilibrée.

  • Sel :

Veillez enfin à la quantité de sel présent dans les aliments. Les chips, c’est génial pour l’apéro le week-end, mais pas tous les jours ! La majorité des produits transformés sont riches en sel. Alors privilégiez les produits bruts et le fait maison, comme ça, vous savez la quantité que vous ajoutez !

  • Minéraux :

Méfiez-vous des produits qui se disent « riches en minéraux (fer, calcium…) et vitamines (D, B9, B12…) » et lisez bien la liste des ingrédients. Certains aliments (fruits, légumes…) en contiennent naturellement mais d’autres, comme par exemple les céréales industrielles pour enfants, ont été certes enrichies, mais contiennent beaucoup de sucres et de mauvaises graisses. Pas forcément meilleur pour la santé tout ça…

 

Maintenant que vous connaissez les techniques pour décrypter les étiquettes alimentaires, vous allez pouvoir faire les bons choix pendant vos achats. Alors oui, la première fois, cela prend un peu de temps, mais grâce à Internet, il est possible de comparer les produits en étant confortablement installé dans son canapé. Vos produits du quotidien, également, n’auront pas besoin d’être regardés à la loupe chaque semaine, vos prochaines courses ne prendront donc pas plus de temps que d’habitude. Cependant, cela vous permettra d’avoir une alimentation plus saine tout en vous faisant plaisir de temps en temps. C’est tout bénef !

Retrouvez nos conseils nutrition et nos nombreuses recettes healthy pour une alimentation saine.

 

Nourrissez votre corps, votre cœur et votre esprit.

 

Julie, diététicienne naturopathe