RÉCUPÉRER APRÈS LES FÊTES

RECUPERER APRES LES FETES - Uberti

Vous avez du mal à récupérer après les fêtes ? Entre les repas de famille, les cadeaux remplis de chocolats et autres confiseries, votre corps fonctionne au ralenti en ce début d’année ? Vous vous sentez fatigué(e), lourd(e), voire nauséeux(euse) ? Cela est tout à fait normal : les fêtes de fin d’année exposent votre corps à un rythme de vie complètement différent et aux excès alimentaires ! Alors si vous recherchez des astuces pour faire souffler votre corps, vous êtes à la bonne adresse ! Nous vous livrons nos astuces pour vous récupérer après les fêtes de Noël et Nouvel An.

 

Optez pour des repas légers et évitez certains aliments pour récupérer après les fêtes

Un des conseils les plus basiques mais qui fait toujours du bien et permet au tube digestif de se reposer.  Durant les quelques jours suivant les fêtes de fin d’année, essayez de consommer des fruits et des légumes en majorité. Sous forme crue ou cuite, ils permettront de rétablir une bonne digestion et un bon transit. A contrario, évitez de consommer les aliments que le corps a tendance à mal digérer, c’est-à-dire :

– Les produits d’origine animale :

Que cela soit la viande, le poisson, les œufs ou les produits laitiers, tous ces aliments contiennent des protéines que votre estomac met longtemps à digérer (3 à 4 heures environ) et provoqueront donc une lourdeur au niveau digestif.

– Les céréales contenant du gluten :

Cette molécule, qui est également une protéine, est plus difficilement digérée par votre corps que les autres nutriments présents dans les céréales. On évite donc de consommer du blé, du seigle, de l’avoine et on optera plutôt pour le riz, le quinoa, le millet ou encore les légumineuses.

– Le sucre :

Parce que le corps en a certainement fait une surdose durant les fêtes avec la bûche de Noël, les petits gâteaux, les chocolats… 😉

Petit astuce pour récupérer après les fêtes : 1 cuillère à café de vinaigre de cidre Uberti dans de l’eau (chaude ou froide) tous les matins à jeûn.

Jeûne, monodiète… Comment cela s’organisent-t-ils ?

Afin de récupérer après les fêtes, beaucoup de personnes pratiquent des diètes comme le jeûne par exemple. Ici, nous vous donnons quelques pistes afin de vous sentir plus léger :

Le jeûne hydrique

Il consiste à ne consommer aucun aliment et à boire uniquement de l’eau, des infusions et du bouillon. C’est une diète très efficace lorsque l’on sort d’un gros repas cependant ATTENTION ! Il sera à réaliser sur une courte période (1 à 3 jours maximum) afin de ne pas avoir de répercussions néfastes sur la santé.

La monodiète

Elle consiste à consommer un seul aliment pendant 1 à 3 jours pour mettre le tube digestif au repos. Cela peut être fait avec du riz ou avec des pommes. Tout comme le jeûne hydrique, il convient de réaliser cette diète sur une très courte durée pour maintenir une bonne santé.

Le jeune intermittent

Un peu plus spécifique, il permet de consommer l’ensemble des aliments sur une plage horaire bien définie. Il consiste à jeûner 16 heures puis manger ses trois repas sur 8 heures chaque jour. Vous pouvez choisir votre fenêtre d’alimentation qui pourra se dérouler soit entre 9h et 17h, soit entre 12h et 20h. Cette méthode d’alimentation vous permettra de mettre votre tube digestif au repos et de vous sentir plus léger. Contrairement aux deux autres diètes, le jeune intermittent pourra être réalisé sur une plus longue période sans conséquences néfastes car il s’agit plus d’une modification d’habitudes alimentaires que de privation.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour vous sentir plus léger après les repas copieux de Noël et Nouvel an. Et vous, quelles sont vos astuces d’après-fêtes ?

Vous souhaitez d’autre conseils d’actualités ? C’est par ici !

Nourrissez votre corps, votre cœur et votre esprit.

Julie Diététicienne Naturopathe